Ouvrir le menu
Fermer le menu

Traitement d’un cancer du poumon récidivant

Traitement d’un cancer du poumon récidivant


En cas de réapparition du cancer du poumon, on parle de récidive. Les tumeurs détectées tardivement peuvent notamment faire l’objet de récidives. Le risque de récidive est le plus élevé au cours des deux premières années. Il diminue à mesure que l’on s’éloigne de la maladie initiale, mais le risque de tumeurs pouvant apparaître plus tard et/ou dans une autre région du corps que le cancer du poumon proprement dit (carcinome secondaire) augmente alors.

Le traitement dépend de l’état de santé général, des éventuelles modifications génétiques des cellules cancéreuses ainsi que des traitements suivis jusqu’à présent. Si vous n’avez pas encore reçu d’immunothérapie, cette forme de traitement pourrait être envisagée. Les autres possibilités sont les inhibiteurs de l’angiogenèse, les inhibiteurs de la tyrosine kinase, une combinaison d’une thérapie ciblée avec une chimiothérapie ou une chimiothérapie seule.

Vous trouverez dans la boutique de la Ligue contre le cancer d’autres informations sur le CPNPC et son traitement, présentées de manière adaptée aux patients.


Logo